Le sport et la technologie : deux mondes compatibles ?

Le sport et la technologie sont deux domaines bien distincts mais, qui communiquent plus que nous le croyons. Depuis l’émergence notamment des nouvelles technologies, de l’intelligence artificielle ou de l’Internet of Things (IoT), la technologie s’invite de plus en plus dans le monde du sport.

La technologie au service de la performance

La technologie est impliquée depuis longtemps dans la course à la performance que se livrent les équipementiers sportifs. En effet, grâce aux différentes avancées technologiques que notre monde a connue, le matériel utilisé a constamment évolué pour attendre des performances toujours plus incroyables. Le cyclisme, sport pratiqué par des millions de personnes dans le monde, a vu son équipement complet être repensé, amélioré : des cadres plus légers, des pédales automatiques ou encore des roues plus aérodynamiques et résistantes. Tout cela a conduit à atteindre des vitesses moyenne de 40 km/h lors de courses cyclistes contre 25 km/h il y a un peu plus d’un siècle.

Mais ce gain de performance peut se révéler problématique à l’échelle du sport. En effet, les combinaisons en polyuréthane portées par les nageurs durant les Jeux Olympiques de Pékin en 2008 ont fait grand bruit : elles reproduisaient la peau d’animaux aquatiques comme le requin de sorte à faciliter la pénétration dans l’eau des athlètes et ainsi améliorer leur performance. Le gain de temps apporté par ces combinaisons s’est révélé tellement important qu’une centaine de records du monde ont été battus durant ces Jeux, ce qui a conduit à l’interdiction de leur utilisation en compétition.

 

Les objets connectés se cachent dans le monde du sport

De plus en plus, les objets connectés sont présents dans le monde du sport. On connait bien sûr le bracelet connecté permettant de nous donner les statistiques de nos sessions sportives : calories dépensées, kilomètres parcourus, temps, puissance déployée, etc.

De nombreux capteurs sont également embarqués dans les équipements sportifs de sorte à collecter des données propres au sport pratiqué : ballons connectés pour le football ou le basketball, des raquettes connectées pour le tennis ou même des clubs de golf et des crosses de hockey. Tous ces objets sont utilisés par des structures sportives dans le but d’améliorer les performances des athlètes et d’atteindre des limites qui paraissent insurmontables à l’heure actuelle. Le programme SUB2, lancé par Yannos Pitsiladis, professeur de sport à l’Université de Brighton au Royaume-Uni et en partenariat avec le groupe Vodafone, vise de battre le record du monde du marathon grâce aux données collectées durant la pratique de la course à pied. L’objectif est d’ici à 2023 de courir le marathon en moins de 2 heures. Le record du monde actuel étant de 2h02m57s.

 

La technologie plus performante que les hommes ?

L’arbitrage est un des exemples les plus connus dans lequel la technologie apporte son aide à l’homme. Des caméras ultra performantes permettent de déterminer le vainqueur d’une course ou si un ballon a franchi une ligne là où l’œil humain ne serait pas capable de prendre une décision fiable à 100%. Des capteurs permettent même de déterminer la trajectoire exacte d’une balle de tennis et ainsi confirmer ou non si la balle est bien sortie du terrain. Enfin, L’assistance vidéo à l’arbitrage, au cœur des débats de nos jours notamment dans le cadre du football, s’est largement démocratisée et est présente en compétition dans un grand nombre de sports.

Pour conclure, la technologie permet bel et bien d’épauler l’humain à travers le sport. Bien que cette dernière a eu du mal à se faire légitimer, elle est d’un grand soutien dans de nombreux domaines. Ils sont donc compatibles.

 

Sources :
https://drsport.fr/sport-technologie-objet-connecte/#:~:text=Voici%20quelques%20exemples%20de%20technologie,Adidas%20Mi%2Dcoach%20Soccer%20Ball.
https://www.ucpa.asso.fr/accueil/le-sport-de-demain/article/sport-technologies-duo-service-performance
https://www.blog-united.com/impact-nouvelles-technologies-dans-sport/